Comme je sais qu'il est toujours difficile de rentrer dans l'univer magnifique des livres ou bien même de commençer tous simplement une nouvelle saga, alors j'ai creer ce site pour vous qui desirez plus que tout passer votre temps dans d'autres mondes.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Donjon de Naheulbeuk tome 1 : La couette de l'oublie

Aller en bas 
AuteurMessage
Nihal
Admin
avatar

Messages : 229
Points : 651
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 20
Localisation : Dans les rue de Makrat à flaner avant de reprendre l'entrainement à l'Academie

MessageSujet: Le Donjon de Naheulbeuk tome 1 : La couette de l'oublie   Sam 23 Juil - 23:29




Le donjon de Naheulbeuk La Couette de l’Oubli : Jouez hautbois, résonnez trompettes, les héros du Donjon de Naheulbeuk reprennent du service ! Ils se croyaient sortis d’affaire après avoir rempli leur contrat... que nenni ! En rapportant à leur commanditaire, le sorcier Gontran Théogal, la douzième statuette de Gladeulfeurha, ils ont oeuvré à leur insu pour l’avènement de Dlul, le dieu du sommeil et de l’ennui, qui menace d’engloutir le monde dans la Grande Couette de l’Oubli Éternel. Il va bien falloir que quelqu’un s’y colle, mais entre les guerres de religion qui agitent les terres de Fhang, les objectifs incertains des Oracles et le déplorable humour nain, ça s’annonce compliqué !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labodesptitslecteurs.forumpro.fr
 
Le Donjon de Naheulbeuk tome 1 : La couette de l'oublie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE DONJON DE NAHEULBEUK (Tome 1) de Marion Poinsot et John Lang
» le donjon de naheulbeuk tome 8 édition limité
» [Lang, John] Le donjon de Naheulbeuk - Tome 2/Saison 4: L'Orbe de Xaraz
» le Donjon de Naheulbeuk (le) : la couette de l'oubli
» Le donjon de Naheulbeuk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Labo des Ptits Lecteurs :: Livres :: Heroic Fantasy :: Le Donjon de Naheulbeuk-
Sauter vers: